Accueil
Debian

Site autonome en codage et hébergement.

Mon analyse. Notes, humeurs au jour le jour ... ou pas.

Accueil > Cher journal > Notes > Politique > La méthode à Raoul

La méthode à Raoul

dimanche 20 juillet 2014, par Papadakis

Hier, à Paris, une manifestation de soutien à la Palestine a été interdite.
Évidemment, des heurts ont eu lieu, et bien sûr, parce que

des manifestants s’en sont pris aux forces de l’ordre

selon la police.
Le 22 février, à Nantes, le parcours de la manifestation contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes a été interdit. Évidemment, la manifestation a dégénéré.

La technique est simple, interdire le rassemblement, de ce fait, permettre aux CRS de charger pour la moindre peccadille et ensuite laisser faire les médias en signalant bien que ce sont les manifestants les méchants.

C’est la méthode à Raoul. Personnellement, je la trouve un peu dictatoriale mais d’autres cancanent : "En démocratie, le droit de contester et de manifester contre un projet est légitime."

Comme je l’ai lu sur touiteur, ont été autorisées les manifestations contre le mariage gay, Jour de Colère, les Bonnets Rouges, le Bloc Identitaire mais la Palestine, non, pas question, on importe pas un conflit.

Lorsqu’un homme a déclaré qu’il était

lié de manière éternelle à Israël

, n’importe-t-il pas sa sensibilité dans la politique qu’il mène 3 ans plus tard ?

Donc les enfants, la récré est finie, lorsque la manifestation est contre le projet d’un ami, que ce soit un homme (Jean-Marc Ayrault) ou un pays, on l’interdit ! Comme ça on peut cogner les premiers, au tribunal, les condamnations glisseront comme papa dans maman.


Bizarrement, aucun heurt en province lors des manifs autorisées.

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.